Contrôle et surveillance de la qualité

Le contrôle de la qualité est effectué à l’aide de quatre méthodes différentes : mécanique, chimique, physique et biologique. Un seul paramètre hors norme suffit pour déclarer un article non stérile.

  • Les contrôles mécaniques sont les indicateurs sonores, lumineux, les imprimés et les manomètres retrouvés sur tous les autoclaves des laveries.
  • Les contrôles chimiques sont des lignes de couleur sur les rubans qui sont imprégnés d’un réactif coloré indiquant la stérilité.
  • Le test de Bowie-Dick : Ce contrôle physique permet de vérifier la capacité de l’appareil à faire le vide de sa chambre de l’air. Il détecte les dépressions, donc les baisses de températures causées par la présence d’air (poches d’air). S’il n’est pas conforme, l’appareil est arrêté et révisé.
  • Les contrôles biologiques permettent de vérifier l’efficacité de l’appareil à détruire les micro-organismes les plus résistants à ce type de stérilisation. Ce test est effectué hebdomadairement à l’aide d’une ampoule contenant un micro-organisme Bacillus sterothermophilus.

Tous les appareils des laveries du Centre de recherche du CHU de Québec sont dotés d’un programme d’entretien préventif par une compagnie indépendante externe.

Références :

http://www.cssinfo.com/info/aami.html
http://www.scc.ca
http://www.sterislifesciences.com/News-and-Events/Technical-Bulletin-Library/Are-You-Really-Sterilizing-Liquids.aspx