Congélateurs -80°C : Quoi faire en cas de panne ?

AUX RESPONSABLES DES CONGÉLATEURS -80°C

CongeloUn congélateur -80°C est constitué de deux compresseurs, lorsqu’il tombe en panne, c’est généralement un des deux compresseurs qui est impliqué, mais rarement les deux à la fois. Cela signifie que la température devrait monter et se stabiliser aux alentours de -45°C.

Au début, il va progressivement se réchauffer puis tomber en alarme vers -65°C ou selon son réglage de haute température, en fonction des renseignements de la feuille d’alarme, la personne responsable sera contactée par un agent de sécurité lors de sa ronde.

Quoi faire ?

S’il n’y a pas de congélateur vide en réserve, je vous suggère :

A- D’attendre si le congélateur va se stabiliser à environ -45°C, auquel cas, laisser les échantillons à l’intérieur,  il n’y a pas d’endroit plus froid pour les conserver pour le moment.

B- Si le congélateur monte au-dessus de -45°C, il est alors préférable de transférer vos échantillons dans un congélateur de réserve (BackUp). S’il n’y en a pas, à court terme, entreposer vos échantillons dans des boîtes de carton clairement identifiées avec de la glace sèche dans une chambre froide à -20°C. Veuillez spécifier sur la porte de la chambre froide qu’elle contient de la glace sèche. À long terme, il serait bon de prendre une entente avec des collègues chercheurs pour utiliser temporairement des espaces vides de leurs congélateurs.

Ensuite, utiliser INTERAL pour faire une demande au Service des Opérations du Bâtiment à la section frigoristes. Ils vous contacteront pour la suite des choses et établiront une évaluation du bris. En fonction de cette évaluation, il est fort probable que le congélateur devra être vidé pour sa réparation. Les délais de réparation sont très variables, de quelques jours à quelques semaines et sont en fonction de la gravité du bris, du type de congélateur et de la rareté des pièces.

Il n’y a que deux frigoristes pour tout le CHUL.